Archives 2013

Les visiteurs ont apprécié la variété de cadeaux.

Comme depuis quatre ans, le manoir Essuen de la Bonnerie attiré un public nombreux ce week-end. Les visiteurs ont trouvé ce véritable salon d'art, de quoi compléter cadeaux et décorations de Noël, mais aussi de quoi embellir leur jardin. Le samedi soir, un ravissant spectacle avec l'éclairage des jardins à la bougie a ravi les spectateurs.

Béatrice Angèle présente quelques-unes de ses créations en crin de cheval que l'on trouve au Salon d'art et de Noël de la Bonnerie

Le Salon d'art et de Noël dure jusqu'à ce soir

Essay -

Ce week-end, le manoir de la Bonnerie organise un Salon d'art et de Noël avec plus de trente exposants répartis dans les jardins, les dépendances et le manoir lui-même. Les visiteurs n'ont que l'embarras du choix devant des centaines d'idées de cadeaux.

Certains exposants, à l'orée d'une année 2014 durant laquelle se tiendront les Jeux équestres mondiaux, présentent de la sellerie ou, comme Chic Tentation, des objets en crin de cheval ou en plume. Mais l'on y trouve aussi des plantes et arbres, Sainte-Catherine oblige ; du champagne ; des livres et reliures ; tableaux ; sculptures ; bijoux ; du boudin blanc. La liste complète ressemblerait à une sympathique litanie à la Prévert.

Dimanche 24 novembre, de 10 h 30 à 17 h, au manoir de la Bonnerie, salon d'art de la Sainte-Catherine. Entrée libre. Renseignements sur le site : lesjardinsdumanoirdelabonnerie.com

Le marché d'art au manoir de la Bonnerie sera l'endroit idéal pour compléter ses cadeaux de Noël.

Salon d'art de la Sainte-Catherine, ce week-end à la Bonnerie

Essay -
 

Plus de trente exposants attendront les visiteurs, ce samedi et dimanche, au manoir de la Bonnerie à Essay pour le marché de la Sainte-Catherine. En prenant de l'importance, il devient salon d'art et de Noël et sera installé à la fois dans le manoir, ses dépendances et les jardins.

« En raison des Jeux équestres mondiaux qui se dérouleront en Basse-Normandie l'été prochain, explique Sabine Dunais, le thème central de cette édition sera le cheval ». Le manoir de la Bonnerie exposera donc de nombreux artistes équins pour « un galop d'Essay », dont Jean-Louis Sauvat, de renommée mondiale en raison des fresques sur bois réalisées au manège de la Grande écurie de Versailles pour l'Académie équestre.

Des plantes aussi.

Ces deux jours seront le moment idéal pour compléter ses achats en vue des fêtes. Exposeront, parmi bien d'autres, les producteurs de champagne Leroy- Beucher, les vêtements Country Life, la décoration d'intérieur de la dynamique Vie de château, les ouvrages de la librairie Du Côté de Bellême et de la maison d'édition Le Grand Souffle, les accessoires de jardin du Jardin d'Hôte, etc.

Sans oublier les plantes : les pépinières Jardins et Pays sages seront au rendez-vous avec fruitiers, arbustes variés et souvent rares. Les jardins, qui forment la partie centrale du manoir, seront éclairés à la bougie dès la nuit tombante, samedi.

Samedi 23 novembre, de 13 h à 19 h, et dimanche 24 novembre, de 10 h 30 à 17 h, au manoir de la Bonnerie à Essay. Entrée libre.

Renseignements par courriel à sdunais@orange.fr ou sur le site lesjardinsdumanoirdelabonnerie.com

Le marché de la Sainte-Catherine devient salon d'art

Essay -
 

Le marché de fin d'année organisé au manoir de la Bonnerie à Essay continue à se développer. Pour sa quatrième édition et avec une dizaine d'exposants supplémentaires, ce marché de la Sainte-Catherine devient un salon d'art.

Samedi 23 et dimanche 24 novembre, les visiteurs des jardins, du manoir et des dépendances trouveront quelque 32 exposants, ceux-ci étant répartis dans ces trois endroits avec des chemins paillés pour aller de l'un à l'autre. Il y aura des plantes, bien sûr, et quelques classiques tels que livres, champagne, mais aussi moult nouveautés.

Comme l'explique Sabine Dunais, « le thème de cette année sera le cheval, en lien avec les Jeux équestres mondiaux de 2014 ». Un thème que l'on retrouvera avec des exposants en maroquinerie, des objets en crin de cheval. Il y aura également une galerie des peintures de Sophie Petetin et des dédicaces. Le tout « 100 % made in France ».

Ajoutons-y de la petite restauration les deux jours et un éclairage à la bougie le samedi à la nuit tombée. Et voilà un événement gratuit qui vaudra le détour.

Samedi 23 novembre, de 13 h à 19 h, et dimanche 24 novembre, de 10 h 30 à 17 h, au manoir de la Bonnerie à Essay. Entrée libre.

Renseignements par courriel à sdunais@orange.fr ou sur le site www.lesjardinsdumanoirdelabonnerie.com

 

Art, promenade et visite pour les Journées du patrimoine - Essay

vendredi 13 septembre 2013


Hervé Dohen sur l'installation qu'il a créée aux jardins du manoir de la Bonnerie.

 

Dans le cadre de son année consacrée à la toile de Jouy, le manoir de la Bonnerie à Essay a ouvert ses jardins à Hervé Dohen pour préparer les Journées du patrimoine les 14 et 15 septembre.

Amoureux de la nature, l'ancien infographiste va faire de sa passion son métier en créant sa propre entreprise d'aménagement paysager en septembre, les Jardins de Saint-Pierre. Il y propose « des projets mariant le jardin comestible et ornemental », tout en proposant des solutions alternatives et éprouvées « en harmonie avec la nature ». En effet, « éco-paysage, gestion différentiée et respect de l'environnement » sont ses préoccupations premières.

De ce fait, quand il a appris que Sabine Dunais souhaitait faire quelque chose de spécial pour les journées du patrimoine, il a sauté sur l'occasion en créant une oeuvre, L'envol des papillons. Elle intègre un fauteuil de style XVIII e d'où les papillons de toile prennent leur envol dans la partie française des jardins. Hervé Dohen sera présent durant les deux jours pour échanger avec les visiteurs qui pourront également découvrir les expositions de Caribou, de patchwork et de montgolfières.

Promenade lecture

De son côté, le syndicat d'initiative organisera, samedi 14, une promenade lecture. Rendez-vous à 18 h 15 à l'office du tourisme pour un départ à 18 h 30, à la découverte de la Ville Close. Le syndicat invite les auditeurs à se laisser envoûter par les textes choisis par les bénévoles de la Bibliotte la Robichonne, « pauses intemporelles au détour d'une ruelle, près de la Vézone, ou sous le regard du petit Saint-Jean ».

À la fin du parcours, les promeneurs seront invités à partager un verre. Prévoir des chaussures confortables. Gratuit, renseignements au 02 33 28 40 52, au 06 04 14 11 07 ou par courriel à si.paysdessay@gmail.com

Enfin, le site du château des Ducs d'Alençon sera accessible les deux jours avec une visite commentée par Isabelle d'Harcourt le dimanche 15 de 16 h à 18 h.

Trois expositions à la Bonnerie jusqu'au 23 septembre - Essay

samedi 07 septembre 2013


Cette nouvelle exposition du manoir de la Bonnerie présente un nombre inouï d'objets évoquant les montgolfières.

Trois expositions accueilleront les visiteurs des jardins du manoir de la Bonnerie, jusqu'au 23 septembre. À commencer par la présentation de dizaines d'objets, un service, des miniatures, des timbres, médailles, puzzles, etc. venus du monde entier et consacrés aux montgolfières.

La deuxième nouvelle exposition présente un patchwork de patchworks. En l'occurrence, vingt-six d'entre eux, réalisés par la délégation Orne-Mayenne de l'association France Patchwork sont ainsi réunis dans un ensemble très éclectique.

Enfin, les visiteurs peuvent toujours admirer les peintures de Caribou, peintre résidant dans le Perche. Les jardins (et expositions) seront ouverts à l'occasion des Journées du patrimoine. Carte blanche sera donnée à Hervé Dohen, jeune paysagiste.

Pendant les mois d'août et septembre, le manoir de la Bonnerie expose des patchworks primés.
Pendant les mois d'août et septembre, le manoir de la Bonnerie expose des patchworks primés.

L'art du patchwork au manoir de la Bonnerie

 

En partenariat avec l'association France Patchwork, le manoir de la Bonnerie expose la plus grande partie du concours lancé en 2012 par la délégation de Seine-Maritime sur le thème « Rouenneries, étoffes et draps d'Elbeuf », dont les trois premiers prix.

La toile de Jouy y participant, ces oeuvres trouvent tout à fait leur place à la Bonnerie, dans le cadre du festival qui lui est consacré toute cette saison. Le patchwork sort ici des sentiers battus pour devenir une création originale.

Ensuite, jusqu'au 23 septembre, les délégations de l'Orne et de la Mayenne exposeront quelque quarante compositions patchwork, notamment lors des journées du patrimoine, aux mêmes jours et heures.

Jusqu'au lundi 26 août, les vendredi, samedi, dimanche et lundi après-midi, de 14 h 30 à 18 h 30.

Karibou à la Bonnerie jusqu'au 16 septembre

 

Les salles d'expositions du manoir de la Bonnerie s'apprêtent à accueillir Sous des ciels incertains, ce vendredi 19 juillet et jusqu'au 16 septembre, une exposition de Karibou, peintre installée dans le Perche depuis de nombreuses années.

 

L'artiste est totalement autodidacte, « je n'ai pas fait d'école d'art, je voulais trouver une liberté que je n'avais pas connue avant ». De ce fait, « mes premiers tableaux étaient très simples puis j'ai commencé à approfondir ». Depuis sa première exposition en 1973, suivie de nombreuses autres à Paris, Londres, le Mans, au Japon ou encore à l'île d'Yeu, Karibou a su acquérir une maîtrise impressionnante de la lumière.

 

Où plutôt « des lumières », que l'artiste sait parfaitement rendre. Peignant beaucoup de paysages, Karibou le fait « toute seule dans mon atelier après avoir beaucoup observé tout ce qui vit ». Néanmoins, « plus que des représentations de mémoire, mes tableaux montrent le chemin que mes émotions traversent en voyant ces paysages ».

 

Autre corde à l'arc de l'artiste, des livres, que la Bonnerie proposera également. « Je crée des livres de peinture et j'ai commencé une collection qui s'adresse aux enfants », Sur les collines du Perche avec des titres comme Vive les mères poules dans lequel l'artiste mêle ses talents de peintre et de poète. <strong<« Il est important de faire entrer les enfants dans un monde de peinture ». Et, toujours éprise de liberté, Karibou a créé sa « propre maison d'édition », les Lumières du vent.

 

Le défilé de robes en toile de Jouy dans le théâtre de verdure de la Bonnerie.
Le défilé de robes en toile de Jouy dans le théâtre de verdure de la Bonnerie.

 

Ouest-France / Basse-Normandie / Alençon / Essay / Archives du mardi 04-06-2013
Franc succès de la journée sur la toile de Jouy - Essay

 

Franc succès de la journée sur la toile de Jouy

 

Plus de 200 visiteurs sont venus au manoir de la Bonnerie à Essay, dimanche, pour assister à tout ou partie de la journée organisée par Sabine Dunais autour de la toile de Jouy. La journée a commencé par un défilé de quinze modèles du lycée Victor Lépine de Caen, mêlant costumes de la fin du XVIIIe siècle et créations contemporaines avec des éléments en toile de Jouy dans le théâtre de verdure.

Elle s'est poursuivie par une conférence sur le même thème par Anne de Thoisy-Dallem, ancien conservateur du musée de la Toile de Jouy, qui a rencontré ensuite le public. Lequel a pu visiter l'exposition sur ce tissu et celle de Pierre-Yves Bonnot.

Prochain rendez-vous à la Bonnerie, les samedi 15 et dimanche 16 juin pour un concert de la claveciniste Martha Cook sur le thème « Parties de campagne et rêves de Cythère ». Le concert du samedi se joue déjà à guichet fermé, les personnes qui souhaitent venir le dimanche sont invitées à réserver au plus vite.

 

Sabine Dunais au milieu de plusieurs pièces en toile de Jouy exposées au manoir de la Bonnerie avec le livre d'Anne de Thoisy-Dallem
Sabine Dunais au milieu de plusieurs pièces en toile de Jouy exposées au manoir de la Bonnerie avec le livre d'Anne de Thoisy-Dallem

 

Article du Journal Ouest France du samedi 1er juin 2013

Défilé de mode et conférence sur la toile de Jouy - Essay

 

Dimanche 2 juin, le manoir de la Bonnerie, connu pour ses jardins, organisera le point fort de son année consacrée à la toile de Jouy avec exposition, défilé de mode et conférence.

L'après-midi va commencer dès 14 h 30 avec, comme l'explique Sabine Dunais, propriétaire du manoir et de ses jardins, « un défilé de mode, mis en scène par les élèves de terminale bac professionnel des Métiers de la mode du Lycée Victor Lépine de Caen ». Élèves qui sont également les « auteurs de répliques fidèles de costumes de la fin du XVIII e siècle et de créations contemporaines » inspirées de la mode vestimentaire du même siècle avec rappel d'éléments en toiles de Jouy.

La grande ordonnatrice de la journée tient à souligner « la générosité des maisons de réédition textiles : Charles Burger, Pierre Frey et Prelle, qui ont offert des tissus » utilisés pour des répliques de robes à la française, à l'anglaise et à la polonaise ainsi que diverses autres pièces.

À l'issue du défilé, à 15 h 30, sera organisée une « conférence d'Anne de Thoisy-Dallem, ancien conservateur du musée de la Toile de Jouy ». Elle contera une aventure industrielle née sous l'Ancien Régime : la Manufacture de Jouy-en-Josas. Puis elle dédicacera son ouvrage « Parties de campagne, présenté dans un coffret couvert en toile de Jouy et disponible exclusivement à la Bonnerie ».

Les visiteurs pourront également visiter l'exposition consacrée à la toile de Jouy, qui comprend quelques pièces superbes, et découvrir le travail de Pierre-Yves Bonnot, sans oublier de se balader à travers les jardins dont la floraison semble avoir, comme un fait exprès, été concentrée sur cette semaine par la météo. Jardins qui abriteront défilé et conférence sauf en cas de mauvais temps où un abri est prévu.

 

Sabine Dunais, propriétaire du jardin de la Bonnerie, organise une exposition exceptionnelle sur la toile de Jouy.
Sabine Dunais, propriétaire du jardin de la Bonnerie, organise une exposition exceptionnelle sur la toile de Jouy.

 

Ouest-France / Basse-Normandie / Alençon

Essay. L’art de la toile de Jouy au manoir de la Bonnerie

À Essay, le manoir de la Bonnerie dévoile des toiles de Jouy jamais exposées au public.

 

Le manoir de la Bonnerie, à Essay, célèbre le talent des manufacturiers de Jouy et d’ailleurs au XVIIIe siècle, au travers d’une exposition réunissant des toiles encore jamais exposées au public. « Nous voulions mettre l’accent sur les décors floraux destinés à l’habillement, qui se sont presque effacés de nos mémoires, au profit des camaïeux », explique Sabine Dunais, la maîtresse des lieux. Parmi les pièces maîtresses, une des premières toiles du célèbre fondateur de la manufacture de Jouy, Oberkampf.

 

Manoir de la Bonnerie à Essay. Ouvert les vendredis, samedis, dimanches, lundis et jours fériés, de 14 h 30 à 18 h 30. Tarif : 6,50 €.

 

Rendez-Vous Aux Jardins 31 mai, 1 et 2 juin 2013 - Dépliant de la DRAC de Basse-Normandie en page 14
Rendez-Vous Aux Jardins 31 mai, 1 et 2 juin 2013 - Dépliant de la DRAC de Basse-Normandie en page 14

cliquez sur l'image pour l'agrandir

MyNormandie N°1 du 30 mars 2013 en page 97
MyNormandie N°1 du 30 mars 2013 en page 97

cliquez sur l'image pour l'agrandir

Jacqueline taille un pommier dans les jardins de la Bonnerie
Jacqueline taille un pommier dans les jardins de la Bonnerie
Article du Ouest France du 11 Mars 2013

Début des activités aux jardins de la Bonnerie

Les jardins du manoir de la Bonnerie à Essay ouvraient, samedi 9 mars, leur saison 2013. Thème du jour, un cours de taille, sous la conduite de Patrick Boivin, président de la société d'horticulture de l'Orne.

Les élèves ont travaillé sur des pommiers, des poiriers, des framboisiers. L'atelier sera suivi d'un autre le samedi 23 mars, de 14 h à 16 h, consacré aux rosiers, avec le même professeur. Un dernier cours sera organisé le 22 juin, de 10 h à 12 h.

Sabine Dunais rappelle que l'abonnement de 14 € donne, outre l'entrée illimitée aux jardins et expositions toute l'année, la possibilité de prendre part à un cours de taille gratuit. Les personnes intéressées pourront retrouver l'association, et découvrir en avant-première le programme de l'année consacrée à la toile de Jouy, au premier salon du tourisme du Mans, du vendredi 15 au dimanche 17 mars.

Renseignements, tél. 06 22 80 54 44, courriel sdunais@orange.fr, ou sur le site www.lesjardinsdumanoirdelabonnerie.com.

ADV' - Art de Vivre L'orne en Normandie N°3 2013 page 22
ADV' - Art de Vivre L'orne en Normandie N°3 2013 page 22

cliquez sur l'image pour l'agrandir

Bus & Car - Transport & Tourisme Supplèment - Février 2013 page 6
Bus & Car - Transport & Tourisme Supplèment - Février 2013 page 6

cliquez sur l'image pour l'agrandir